madness

Le long du square, sur le chemin du retour, cette inconnue m’accroche le regard de ses yeux rouges et me dit avec son accent africain : « Ah ! J’en ai marre de toi ! ». Pauvre folle ? Et pourtant, j’ai l’impression que c’était moi qui parlait à travers elle.

2 commentaires »

  1. hé hé, le pouvoir des kits mains libre caché sous les cheveux !
    ou alors je me trompe …

    Commentaire par Reuns — Mercredi 17 août 2005 @ 14:39

  2. L’année derniere, une vieille foldingue de mon ancien immeuble m’a sauté dessus en me hurlant « le bon Dieu aura vot’ peau ! ». Remarque, elle s’amusait aussi à y aller à la paire de ciseaux dans la boite de l’interphone …

    Commentaire par neerk — Jeudi 18 août 2005 @ 00:42

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire