How to Detect the Social Sites Your Visitors Use

Vous n’aimez pas / n’utilisez pas / en avez marre de voir les badges vous permettant de propager une URL sur un site de social truc. Moi aussi. Heureusement, les bonnes idées d’Aza vont peut être permettre de faire de les faire disparaître si vous n’utilisez pas ces sites : How to Detect the Social Sites Your Visitors Use. (and yes, it’s a bit scary)

prendre son pied avec un numéro vert

…visiblement, c’est pas très bien vu au Japon, puisqu’un homme s’y est fait « arrêté pour harcèlement d’un répondeur automatique ».

Un Japonais a été arrêté pour avoir appelé 500 fois en 16 mois le numéro vert d’un groupe alimentaire afin entendre la voix féminine du répondeur automatique.

Le plombier de 38 ans, interpellé dimanche, a passé un total de 3.100 heures d’appels, ce qui a coûté au groupe près de 4 millions de yens (24.540 euros), a fait savoir un porte-parole de la police de Takasaki, au nord-ouest de Tokyo.

« La voix de la femme sur le répondeur l’excitait », a déclaré le porte-parole, ajoutant que cette voix avait semblé normale à l’inspecteur chargé de l’enquête.

Petit calcul rapide : 3.100 heures en 16 mois, ça fait un peu plus de 6 heures et demi par jour en moyenne.
Le motif de l’arrestation semble un peu bidon, mais saluons toutefois cette jolie performance.

Classé dans Actu par Mr Peer le Mardi 27 mai 2008 à 17:41
5 commentaires

Mardi 27 mai 2008

eurovision 2008

J’ai regardé vite fait, vers la fin, au moment où il faut voter et où on te montre le résumé de toutes les prestations. Ce qui était bien assez suffisant.

Plus que toutes les autres années, j’ai l’impression que le ridicule est au rendez-vous.
Au choix : la qualité des chansons, le talent des interprètes (et des chorégraphies à couper le souffle), la présence de l’Israël dans un événement (à la base) européen (Même si leur première participation remonte à plus de 30 ans. Rumeur : en 2009, le Japon participera et gagnera avec de la J-Pop) (parenthèse 2 : et je vous évite la polémique sur la Turquie), l’abus de chirurgie esthétique de certaines candidates (un sourire de plus et la peau de Charlotte Perrelli se déchirait en deux), la polémique ridiculement française sur la langue de la chanson nous représentant et les femmes à barbe qui accompagnaient Sébastien Tellier, les pirates de Lettonie, etc.
Et surtout : les photos du gagnant à poil (indice : cherchez « Dima Bilan nu » dans google), partout sur internet, à peine quelques minutes après la victoire russe.
Il n’y a pas de quoi être fier de cette représentation de l’Europe.
C’est moche, parce que maintenant avec des sites comme youtube et dailymotion, tout le reste du monde en profite, et eux ça les fait bien rire. Surtout que pour le coup, c’est un événement international, alors l’impact médiatique, c’est quand même autre chose que notre pauvre petite Cindy Sander nationale. D’ailleurs je me demande pourquoi elle ne nous a pas représenté, ça aurait bien collé.

Alors petit exercice : remémorez-vous les prestations, ou jetez un oeil sur youtube, et demandez vous ce qu’une personne vivant en dehors de l’Europe en pense.

Classé dans Actu, TV par Mr Peer le Lundi 26 mai 2008 à 12:30
Aucun commentaire

Dimanche 25 mai 2008

Vendredi 23 mai 2008

Mercredi 21 mai 2008

Lundi 19 mai 2008

ya comme une odeur de brûlé

L’alimentation du PC a mystérieusement lâché pendant la nuit.
J’ai laissé l’alimentation du MacBook au bureau.
Yuki est en chaleur.
Et il n’y a pas de soleil.

Si quelqu’un a un adaptateur mini-DVI vers VGA ou DVI à prêter pour quelques semaines, ça m’intéresse.

Classé dans Life par Mr Peer le Samedi 17 mai 2008 à 14:20
4 commentaires

Mercredi 14 mai 2008

fête du lol 2008

À partir d’aujourd’hui (ou de demain, ce n’est pas très clair), c’est la fête de l’internet. Événement ultra important et attendu par tous, puisque ça va changer nos vies et notre utilisation d’internet : car oui, comme tous les ans, il ne se passera rien, ou presque.

Et là on est face à deux gros problèmes : la portée non-internationale de l’événement et le problème de date, disons même le double problème de date.
Puisque oui, vous ne rêvez pas, cette fameuse fête n’est pas organisée à une échelle internationale. C’est bien connu, l’internet c’est un truc bien local, alors on ne fait ça qu’à l’échelle d’un pays, alors pour le coup cette petite fête ne concerne que la France.
Si vous êtes belge, c’est trop tard, votre fête c’était du 17 au 21 mars.
Et là, on a qu’un exemple de la première partie de notre double problème de date.

Pour la deuxième moitié du problème, il suffit juste de creuser un peu sur le site français et on se retrouve à une question plutôt grave : finalement cette fête, c’est du 11 au 18 mai ou du 13 au 18 mai ?

La fête de l’internet 2008, c’est aussi : des tonnes de partenaires, des tonnes d’articles parus dans la presse, des pages tests, etc (mini-jeu : trouver les autres pépites de ce mini-site).

Allez, sinon une vidéo d’une vraie fausse fête avec des bouts d’internet dedans.

Samedi 10 mai 2008

  • # « oEmbed is a format for allowing an embedded representation of a URL on third party sites. The simple API allows a website to display embedded content (such as photos or videos) when a user posts a link to that resource, without having to parse the resource directly. » (via) (0)

paris carnet #58

Résumé : J’ai mangé un cheeseburger. Avons fait, avec Michel, un petit historique de la blogosphère francophone à plusieurs personnes. Gonzague n’aura participé qu’à un demi Paris Carnet, préférant s’occuper d’un déballage d’un énième jouer avec son nouveau MacBook. J’ai aussi perdu la voix.

Et je lis sur twitter que Benjamin a interprété D.A.N.C.E. Non. Non. Non. Non mais non quoi. NONNNNNNNNNNNNNNNNNNN.

Santogold – L.E.S. Artistes

Depuis quelques jours, j’entend, sur MTV2 UK et entre deux publicités pour des assurances ou des rachats de crédits, une publicité pour une musique. Rien d’anormal pour cette chaîne donc.
Ce qui est en fait gênant, c’est que la publicité est très courte, et surtout que le nom de l’artiste et le titre de la chanson ne sont affichés qu’une demi-seconde. Ce qui est court pour lire tout ça, très court.
Après l’avoir entendu quelque fois, je n’ai soit pas eu le temps de me tourner vers l’écran pour tenter de lire, soit pas réussi à lire du tout. Ca m’obsède un peu, parce que je veux savoir, vraiment. Alors j’attend impatiemment que la pub soit diffusée à nouveau. Le clip n’étant pas (encore) diffusé, je n’ai que cette pub comme indice. C’est même mon nouveau prétexte pour retarder l’extinction des feux.
Je la vois encore, de temps en temps. Et pour ne rien arranger, la typo utilisée n’est pas très lisible et j’en retiens peu de chose : « Santo ». Alors amusez vous à chercher de la musique à partir de ce mot clé. J’y ai passé quelques dizaines de minutes sans trouver la bonne solution.
Et ce soir, je remarque en plus l’inscription qui me permettra de résoudre l’équation : « 7″ ».
Je retourne à nouveau sur hmv.com, où je n’avais rien trouvé dans la rubrique « singles » et « albums », mais cette fois je retente dans les « 7″ singles ». Je remarque un disque de « Santogold » : ça colle avec le bout de texte que j’avais pu déchiffrer dans la publicité. Une petite recherche du myspace confirmera cette trouvaille.

Avis partagé sur cette publicité : autant il est impossible de savoir quel est le disque promu, autant ça aura été efficace parce que j’aurais passé des heures à en savoir plus à ce propos…

Voici donc L.E.S Artistes de Santogold.


Admirez les effets spéciaux ! (Vidéo fournie par pitchfork.tv)