bloguer avec plaisir

« Blogger avec plaisir : petits conseils »

34 commentaires »

  1. c’est quand même super paradoxal ce truc, il conseille d’écrire « pour le plaisir » mais de manière « concise » et « rythmée ». pas de pavés donc, des illus, etc. mais si on blogue d’abord pour soi, on s’en fout pas mal d’écrire de manière concise et rythmée. bref.

    et puis quand même, venant de lâm, écrire « l’audience est bonne pour l’égo et le partage, mais cela doit rester une dimension ultérieure de votre expérience de blogging. » c’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité…

    Commentaire par Sskizo — Mardi 24 juin 2008 @ 16:10

  2. Oui dommage, y’a de bons principes mais on dirait un peu Johnny qui dit qu’il fait une dernière tournée pour le plaisir de la musique et du public.

    Commentaire par Trem_r — Mardi 24 juin 2008 @ 16:33

  3. Ahaha Trem =) J’avoue que… bref.
    Et puis il y a des tonnes de commentaires pourris chez Lâm…

    Commentaire par Mr Peer — Mardi 24 juin 2008 @ 16:35

  4. ah ben il a une véritable cour de fanboys assez conséquente qui prennent tout ce qu’il dit comme parole de prophète.. c’est dommage d’ailleurs, ça noie dans la masse les quelques remarques pertinentes.

    Commentaire par Sskizo — Mardi 24 juin 2008 @ 16:40

  5. Comme dit Sskizo, le post entier est un paradoxe sur pattes, quand on blogge « pour le plaisir » on ne passe pas sa vie à théoriser ses posts ni à prendre des notes ni à faire attention d’être concis ou d’être rythmé. On écrit, on se relit, on corrige si on veut, mais le reste on s’en fout.

    Et je vois surtout pas du tout le rapport entre le fait de twitter et celui de prendre du plaisir en bloggant (mais c’est p’tet parce que je suis un vieux con qui n’a toujours pas trouvé le moindre intérêt à Twitter).

    Commentaire par kwyxz — Mardi 24 juin 2008 @ 17:14

  6. En fait j’pense qu’il s’adresse à ces légions de blogobuzzohypeux estampillés 2.0 pour qui il est impensable de blogger « just for fun » sans rémunération ou sans objectif lucratif.

    Mais même en suivant ses conseils, ça ne rendra pas leurs blogs fantabuleux pour autant…

    Commentaire par kwyxz — Mardi 24 juin 2008 @ 17:17

  7. Je ne trouve pas cela paradoxal de rendre ses écrits plus lisibles ou agréables sans changer le fond…

    Et puis, avec ou sans audience je bloggerais, je l’ai fait pas mal de temps dans mon coin juste pour mes potes avec mes anciens sites.

    Quand à ma horde de fanboys, bon, je ne sais pas, je trouve ça cool d’avoir une ambiance cool. C’est peut-être mon égo qui parle, d’un autre côté.

    kwyxz, je pense que c’est ton premier commentaire qui est paradoxal : le plaisir n’est absolument pas le contraire de l’attention. On peut prendre plaisir à cuisiner et mijoter des petits plats pointus comme une bonne platrée, l’important c’est le plaisir derrière non ?

    Commentaire par Lâm — Mardi 24 juin 2008 @ 18:06

  8. Par contre et j’y pense : c’est un peu naze de venir dire tout cela ici.

    Vos commentaires (qui ont une certaine pertinence), pourquoi vous ne les partagez pas avec nous, à la source de l’article ?

    Commentaire par Lâm — Mardi 24 juin 2008 @ 18:10

  9. Je ne dis pas que le plaisir est le contraire de l’attention, mais le plaisir de blogger à l’origine c’est surtout le plaisir d’écrire, et l’écriture n’est pas spontanément « rythmée », l’écriture n’est pas spontanément « concise ».

    Commentaire par kwyxz — Mardi 24 juin 2008 @ 18:26

  10. Parce qu’un blog sert aussi à continuer la discussion ailleurs, Lâm. C’est magique.

    Commentaire par michel v — Mardi 24 juin 2008 @ 18:27

  11. Moi j’ai juste eu envie de parler à Peer de mon opinion et pas envie de me faire suicider par une horde de fanboys, ce qui je l’avoue et dommage, parce que finalement l’interêt de ma remarque, aurait été mieux placé sous le post directement. En fait je pense que la meilleure solution aurait été un mail direct, mais ça aurait fait vraiment stalker relou, et je n’estime pas mon avis important au point de faire ça. Donc, ce qu’il fallait démontrer : les commentaires sont nés d’une impulsion, et ne consistent jamais un avis tangible et constructif de la part d’un lecteur, qui si il estime son avis suffisament important, le fera passer par mail directement. FERMEZ VOS COMMENTAIRES.

    Commentaire par Trem_r — Mardi 24 juin 2008 @ 18:36

  12. Trem_r : les commentaires ouverts c’est bien aussi des fois >:(

    Commentaire par Mr Peer — Mardi 24 juin 2008 @ 18:43

  13. Trem_r 1
    Mr Peer 1

    Commentaire par Sskizo — Mardi 24 juin 2008 @ 18:45

  14. yep trem_r je comprends bien, mais cette discussion critique (au sens noble) donnait un peu l’impression de voir des gens aigris mais un peu pleutres pour venir parler directement, tu vois le genre…

    Donc michel, je suis tout à fait d’accord, les discussions continuent autre part et c’est très bien, mais j’ai l’impression que des gens avec un avis critique et donc utile se cachent un peu, par simple peur de la réaction du fanboy ?

    Il y a quelques commentaires critiques (peu, ok), mais je n’ai jamais vu qq’un se faire descendre sur mon blog pour opinions divergeantes…

    kwyxz : je ne suis pas tout à fait d’accord. Le plaisir du blogging c’est d’abord celui de la narration. La vie est le sujet, le prétexte, l’écriture, la photo, la vidéo sont des moyens.

    Commentaire par Lâm — Mardi 24 juin 2008 @ 19:03

  15. Ecrire pour le plaisir, c’est aussi s’en foutre des conseils du voisin.

    Commentaire par Le hasard — Mardi 24 juin 2008 @ 20:33

  16. Lâm, je m’en fous de la réaction des fanboys.
    Les réactions de fanboys sont du bruit, pas du signal, et autant j’aime la discussion autant je me fous du bruit.
    De toute façon, je crois plus à la réaction par blogs interposés. Merde, quand j’ai commencé y avait même pas de concept de commentaires sur les blogs ! On se répondait sur nos blogs, ce qui faisait réfléchir une seconde de plus à ce qu’on écrivait, d’ailleurs, vu que ça restait dans NOS archives et pas dans celles du voisin.

    Quant à la vie qui est le sujet, je pinaille mais permets moi de rappeler un des premiers weblogs, links.net, dont le matériel n’était pas la vie de l’auteur mais ce qui se passait sur le web. D’ailleurs, c’est pas pour rien qu’on appelle ça un weblog et pas un lifelog.
    (Un lecteur de mon blog aura par exemple du mal à cerner même une esquisse de ma vie. Mes goûts oui, mais ceux ci sont des données assez impersonnelles.)

    Et comme dit Nacara, écrire pour le plaisir, c’est se foutre de savoir qu’on écrit plus ou moins rythmé ou qu’on illustre pas assez. Tu as lu 2balles.cc à l’époque où c’était un des premiers blogs francophones ?

    Ton guide sonne plutôt comme « comment obtenir un blog mainstream » que comme une revendication d’un style à soi.
    En même temps, je suis un connard sur ce coup là, j’en ai lu que trois lignes (alors que généralement, je suis un mec bien qui donne de l’argent aux SDF même à ceux qui font la gueule — spéciale dédicace à l’autre gourdasse de bédéblogueuse).

    Commentaire par michel v — Mercredi 25 juin 2008 @ 01:20

  17. Le hasard : entre autre, pas exclusivement. Bon ok, on va vite arriver à l’affreux  » et chacun fait ce qu’il veut »…

    michel v : je ne pense pas que l’ancienneté donne la crédibilité. links.net et 2balles.cc, je considère cela comme des sites. Ou dans ce cas, il te fait aussi réprimander le tenancier de ce web/lifeblog pour linker des blogs qui sont en fait des lifeblogs ?
    Le coup du « j’étais là que t’étais pas né » perso, très peu pour moi. Maintenant, mon guide a beau être précisé très subjectif, c’est toi qui y voit parole définitive ou d’évangile.

    Commentaire par Lâm — Mercredi 25 juin 2008 @ 01:34

  18. Je vais confisquer les costumes de troll moi !

    Commentaire par Mr Peer — Mercredi 25 juin 2008 @ 01:39

  19. Ceci dit, je préfère encore qu’un futur ou jeune blogueur tombe sur le guide de Lâm et fasse un blog « perso mais optimisé », plutôt que sur le guide pondu par un blogueur pseudo-influent pour monétiser son blog à mort. (Le phénomène des blogs doit maintenant être trop « mainstream » pour qu’une personne se dise qu’elle va créer un blog comme on en faisait en 2000…)

    Commentaire par Mr Peer — Mercredi 25 juin 2008 @ 01:54

  20. Oui totalement, mais déjà l’idée de devoir guider quelqu’un à bloguer me paraît complétement tarée, ça manque totalement de la spontanéité adolescente qui en faisait tout son charme. Le fait que maintenant les nouveaux arrivants se tournent vers le marketingoweb lemeurien, c’est un peu comme l’assaut d’Orkut par les brésiliens, ça ne veut pas dire que ce sont les seules personnes à fréquenter Internet, juste les seuls qui s’incrustent partout et veulent à tout prix rentabiliser le moindre effort. Moi je suis pas tout à fait d’accord avec michel_v, dans le sens où les premiers weblogs que j’ai lu de mon temps parlaient plus de la vie que du web lui-même, et le terme weblog ne me semblait lié qu’au support, et pas au contenu, maintenant, avoir une ligne éditoriale dans un blog, c’est bien la plus grosse connerie qu’on puisse imaginer, c’est juste une excuse que les gens trouvent pour se placer sur une niche qu’ils pensent être avantageuse pour leur audience, en même temps vu les 8 millions de blogs de mac-eux early adopters qui postent sur leur iphone, que voulez-vous qu’on ressorte de correct en dehors de leur niche, c’est même pire que les skyblogs, qui au moins on le mérite de la riche banalité du quotidien.

    Commentaire par Trem_r — Mercredi 25 juin 2008 @ 12:32

  21. TREM_R JEU TEM ÉPOUZ MWA

    Commentaire par kwyxz — Mercredi 25 juin 2008 @ 15:07

  22. Mouais, je vous trouve encore plus catégorisant que les gens que vous critiquez.

    Ca fait vraiment poujadiste de base…

    Commentaire par Lâm — Mercredi 25 juin 2008 @ 17:49

  23. Nah mais habituellement on putasse entre nous, juste là y a eu une fuite.

    Commentaire par Le hasard — Mercredi 25 juin 2008 @ 17:56

  24. Plus sérieusement, pour continuer sur mon idée, je pense que le meilleur moyen de bloguer avec plaisir, c’est quand même de trouver son propre style par soi-même, sans suivre les conseils de X ou Y.

    Sinon euh je viens de relire le post viteuf’, et donc le premier conseil pour prendre du plaisir à bloguer c’est « prenez du plaisir ». C’est pas un peu le serpent qui se mord la queue là ?

    Commentaire par Le hasard — Mercredi 25 juin 2008 @ 18:03

  25. Non mais mille fois non, ça n’a rien à voir avec du poujadisme ou un vieuxconnisme ambiant, désolé mais je ne suis juste pas d’accord.

    Le plaisir de bloguer c’est le plaisir d’écrire, le plaisir de bloguer c’est le plaisir de communiquer, et pour écrire, pour communiquer, chacun a sa méthode, chacun a ses manies, ses préférences, son langage, ses tics d’écriture, ses influences, et personne ne devrait avoir besoin de « conseils » pour bloguer avec plaisir.

    Quand on ne blogue pas naturellement avec plaisir, c’est qu’on n’a rien à dire et qu’on se force. Et pourquoi se forcer à tenir un blog alors qu’on n’a rien à dire ?

    Commentaire par kwyxz — Mercredi 25 juin 2008 @ 18:07

  26. poujadisme ça pourrait valoir un point godwin je pense

    Commentaire par Trem_r — Mercredi 25 juin 2008 @ 18:12

  27. Lâm : je crois que je me suis mal exprimé.

    Ce que je voulais dire au sujet des comms qui n’existaient pas au début, c’est qu’il y a plusieurs façons de fournir un feedback. (Et à mon sens, poster son feedback sur son propre blog quand on estime que ça intéresse ses lecteurs est bien meilleur que commenter sur le blog d’origine.)

    Quant à 2balles.cc, c’est amusant de le voir décrit comme un « site » à une époque où on appelle « blog » tout et n’importe quoi (par exemple « le blog d’Etienne Chouard » en 2005, grand moment de n’importe quoi). Pourtant, 2balles est bien une publication périodique aux posts affichés anti-chronologiquement et archivés automatiquement, et alimentée par un blogware.
    Si 2balles n’est pas un « blog », alors de nombreux blogs à la démarche artistique aussi excentrée n’en sont pas non plus.

    Quand à traiter la contradiction comme « poujadiste », c’est assez 1) facile, 2) difficilement argumentable sans procès d’intention, 3) un abus de langage manifeste.

    (N’empêche, je l’ajoute dans mon bestiaire des adjectifs à utiliser pour discréditer le discours de l’Autre. Il y traîne en bonne compagnie avec son pote superstar sur la blogosphère francophone 2.0 qui brille, l’adjectif « jaloux ».)

    Commentaire par michel v — Mercredi 25 juin 2008 @ 18:51

  28. Trem_r : justement, communiquer c’est bien là non ? L’influence n’est pas une donnée rigide et totalitaire. Blogger pour soi ou pour le plaisir, c’est aussi lire, écouter ou se mettre en opposition avec les autres.
    Blogger pour le Plaisir Pur (puisque ce serait la notion) doit-il forcément induire une autarcie totale ? Je ne pense pas. Mon écriture, mes écrits sont les fruits de ce que je pense mais aussi de ce qui m’entoure, de ce qui m’influence, dont d’autres blogs.
    Si on suit votre raisonnement, accepter l’influence ou le conseil d’un autre revient ainsi à se renier soi-même…

    michel_v: oui, je voulais plutôt te montrer qu’un journal intime peut aussis’appeler weblog, je ne vois pas la trahison. Ca me fait penser au débat sans fin entre les rénovateurs qui veulent changer la définition de la notion de cyberspace et les conservateurs qui crient à l’hérésie.

    Commentaire par Lâm — Mercredi 25 juin 2008 @ 20:05

  29. Le hasard : tout à fait d’accord. D’où le fait que mon post ne s’intitule pas « Guide Définitif du Blogging qui devrait le faire », mais juste « Petits Conseils »

    Commentaire par Lâm — Mercredi 25 juin 2008 @ 20:10

  30. Mazette, en fait j’ai encore trollé (ça confine au reflexe franchement, va falloir que je me surveille), je m’en fous et les conseils sont pas mauvais, comme le font remarquer Trem et Peer.

    De toute façon pour moi actuellement, le plaisir de rugir, pardon, de bloguer, c’est surtout de ne plus rien écrire du tout.

    Commentaire par Le hasard — Mercredi 25 juin 2008 @ 23:49

  31. c’est pas une question de bons ou mauvais conseils – je trouve – c’est simplement le fait de *donner des conseils*. si encore c’était des conseils spécifiques, genre comment monétiser son blog, devenir une star du net en 6 mois, se marier avec loiclemeur; ok, je comprendrais la démarche; mais donner des conseils pour bloguer « avec plaisir », 1) je vois franchement pas du tout l’intérêt, 2) ça ne veut juste rien dire, et 3) je me répète, c’est pour moi complètement paradoxal. my two cents.

    Commentaire par Sskizo — Jeudi 26 juin 2008 @ 01:46

  32. Mbah je persiste à penser que c’est franchement inutile, pour moi notamment et pour beaucoup d’autres certainement, mais si les fanboys de Lâm estiment avoir besoin d’un kama-sutra du blog, eh ben autant que les conseils ne soient pas trop mauvais.

    Commentaire par Le hasard — Jeudi 26 juin 2008 @ 08:48

  33. Non les conseils ne sont pas mauvais, et quand on voit des débiles qui nous pondent des « chartes des blogs », forcément ça paraît plus logique à coté quelqu’un qui parle de simplement prendre du bon temps, après effectivement maintenant que j’ai lu quelque commentaires sous le post original, il fallait visiblement préciser tout ça à une meute d’idiots qui pensaient que blogger servait juste à amasser des recettes adsense et parler d’iphone en se prétendant geek (j’y tient à l’iphone, c’est comme si il fallait en parler pour exister sur internet), en fait la réalité donne raison à Lâm, mais les dinos aiment bien la mythologie, et je pense que je suis encore bien innocent de croire qu’un citoyen lambda qui déciderai d’ouvrir un blog maintenant le ferait plus pour lui-même et le fun que pour l’espoir des 200 commentaires et de l’influence sur le classement wikio.
    Bon en plus en ce moment je suis en train de lire « Le Blog » de Vidberg, et c’est une assez bonne caricature de la précédente génération de comment-freaks, maintenant on en est à la génération suivant, de fric-freaks, mais ça reste une bonne bd.

    Commentaire par Trem_r — Jeudi 26 juin 2008 @ 15:21

  34. ca a l’air intéressant à suivre votre discussion en comms, mais c’est un peu trop en pavés, peu aérés, je n’ai pas le courage de tout lire… A quand un guide pour les commentateurs ?

    Commentaire par Alexandre — Jeudi 3 juillet 2008 @ 01:49

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire