Le mythe du hamburger qui ne vieillit pas

Il y a ces mythes qui durent depuis des années et qui ressortent régulièrement, probablement coincé dans une chaîne de mails qui boucle chez ces ménagères un peu naïve qui ignorent l’existence de MythBusters et HoaxBuster.

Parmi ceux qui perdurent, il y a ce fameux Happy Meal qui semble être invincible : il aurait l’incroyable faculté de ne pas pourrir et de garder le même aspect pendant des années !
Tout a commencé en 2008 chez Karen Hanrahan : cette maman essaye de terroriser vos enfants en leur montrant un hamburger maintenant vieux de 14 ans et qui n’a pas vieillit ! Et avec ça plus de 1400 commentaires en réponse, dont la grande majorité vont dans le même sens. Et encore plus récemment, Sally Davies se lance dans un projet « artistique » : le Happy Meal, presque quotidiennement photographié, reste intact !
Scandale dans les chaumières ! McDonald’s, roi incontesté de la malbouffe, nous mentirait ! Si la nature ne peut le décomposer, comment pourrait-il être digéré par les enfants ? Le prétendu hamburger préparé sans conservateur en serait plein à craquer ! Il n’y a pas d’autre solution !

Ou du moins il n’y a pas d’autre possibilité parce que personne n’a cherché de preuve scientifique à tout cela.
Jusqu’à il y a peu ! J. Kenji Lopez-Alt, grand amateur de hamburgers, s’est lancé dans une petite expérimentation : pas de test en laboratoire pour vérifier l’éventuelle présence de conservateurs, mais plutôt une petite étude comparative entre différents types de hamburgers : préparé par McDonald’s ou fait maison, avec ou sans sel, conservé à l’air libre ou dans un sac…
Et 3 semaines plus tard, les résultats tombent : non seulement le hamburger McDonald’s ne vieillit pas, mais le hamburger fait maison ne vieillit pas lui non plus ! Ah. La firme ne nous gaverait donc pas de conservateur ? Non, tout cela grâce au hasard de sa composition : suffisamment petit et simple pour se déshydrater avant que la moisissure ne s’installe.

2 commentaires »

  1. Je préfère la version avec les chats qui ruinent tout / bouffent avant que ça ait le temps de moisir :p

    Commentaire par shalf — Mercredi 10 novembre 2010 @ 01:39

  2. ça ne marche pas seulement pour les hamburgers mais aussi pour les frites du grand clown vicieux.

    Commentaire par Anne — Mardi 23 novembre 2010 @ 18:28

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire