Cher Père Noël…

Cher Père Noël,

Je devine déjà que certains lutins vont râler par cette requête de dernière minute, mais j’étais très occupé et je n’ai pas eu le temps de finir ça plutôt (Eux aussi ils pourront travailler plus pour ne rien gagner de plus). D’ailleurs, c’est pour cela que je publie cette lettre directement par internet, ça vous évitera de devoir ouvrir une enveloppe qui d’ailleurs n’arrivera peut être pas à temps – on ne peut plus trop avoir confiance en La Poste de nos jours – et je ne doute pas un seul instant que tu passes sur tous les blogs du monde entier chaque jour pour voir mieux nous comprendre et mieux nous faire plaisir. Un peu comme tu essayais de le faire en lisant nos journaux intimes, mais c’était plus compliqué, il fallait attendre qu’on ait le dos tourné pour ça…

Cette année, mon petit frère a encore essayé de me faire croire que tu n’étais qu’une vieille légende pour faire plaisir aux enfants, et même que tu n’étais qu’un produit de la publicité. Alors qu’en fait on sait bien que le gars qui a conçu la pub en a eu l’idée en te surprenant au pied de son sapin ! D’ailleurs, j’espère que tu nous le prouveras enfin en me faisant plaisir cette année !

Avant de lister 2-3 bricoles qui me plaisent, je tiens à rappeler que j’ai été particulièrement sage cette année ! Et même trop ! De quoi avoir 2 ou 3 cadeaux en plus, non ? Et bien sûr, je serais au moins aussi sage l’an prochain !

Pour commencer, je dirais qu’il me manque 2 objectifs pour mon appareil photo. Une chose est sûre, il me faut un AF 50 mm f/1.4D. Ensuite je veux un (ultra) grand angle mais le choix est difficile entre un 10mm F2,8 et un 10-20mm F4-5,6. (Et je ne parle pas des autres parce que je ne voudrais pas te ruiner.) [Si quelqu'un a des propositions en neuf ou occasion, ça peut m'intéresser.]
Pourquoi pas un iPhone ? Ca me sera utile et ça me ferait plaisir, mais c’est pas ultra primordial, je pourrais tout aussi bien attendre la v2. Même si mon téléphone actuel est devenu complètement naze (le clavier qui ne réagit pas une fois sur deux…). D’ailleurs si Orange était un peu moins con, je l’aurais déjà, mais là ça me trou le cul – excuse moi ce petit écart de langage mais il n’y a pas d’autre expression aussi représentative – d’avoir des années d’ancienneté qui ne servent strictement à rien, même pas une petite réduction sur le forfait.
Les bons tee-shirts se sont fait rares sur laFraise, mais Chute Libre et French People me plaisent bien. Ca sera quand même que le pull – moche – que j’ai eu l’an dernier.
Niveau DVD, pas la peine de chercher bien loin, j’ai trouvé que 2007 était horriblement pauvre en films qui valaient le coup.
Niveau musique, il y a plus de choix, j’ai pas acheté grand chose en plus. Soulwax, Daft Punk, Mattafix, Calvin Harris, etc, etc. Ou des places de concert tiens !
Mais surtout, il me faudrait un coup de pouce pour un appartement plus grand. Parce que travaillez plus pour gagner pas beaucoup plus et vivre dans un appartement plus petit qui coûte plus cher, il y a comme un truc pas logique dans l’histoire. Ou alors débrouilles toi pour que Lyon devienne le centre du monde de l’Internet français, qu’on puisse se délocaliser au chaud.
Et pour finir, un billet d’avion pour l’Australie et le visa qui va avec.
Avec tout ça, il devrait y avoir de quoi bien commencer l’année 2008.

Et essaye pas de faire le malin à faire passer d’autres trucs pour des cadeaux ! Ma manan m’a bien dit que les vacances qui s’organisent pour 2008 ne sont pas un cadeau de Noël !

Si je me base sur les statistiques établies sur les 23 dernières années, les chances que j’obtienne quelque chose dans cette liste sont proches de 0,00042. Mais attention, cette année tu es prévenu ! S’il n’y a pas au moins un de ceux là, je te casse la gueule à la récré !

Gros bisou, et à dans 2 semaines.

Peerou

non, ici c’est yannick

Comme il est détestable de découvrir que le numéro qu’on vous donne n’est pas le bon, juste quand vous avez ultra besoin de joindre la personne et après avoir envoyé quelques SMS au mauvais destinataire sans se douter de rien. On a bien l’air con dans ce genre de situation.

retour du calme, une nouvelle tempête arrive

Ca devient un peu plus calme au boulot, enfin ! On vient de (presque) finir un projet qui me prenait, malgré moi, presque tout mon temps. Avec bien d’autres projets toujours aussi urgents à gérer en parallèlle. Demandes farfelues. Re-spécifications et re-développement du site, 3 fois ! Invention de graphiques et de résultats complètement tordus (sur la base de 3=1 et 2=4). Débuggage sans fin (une tonne de bugs non-reproductibles qui prennent des heures à vérifier parce qu’il faut attendre comme un con devant cette interminable vidéo). Et surtout, une brochette de gens cons et désagréables. Dont moi, par mimétisme. Tout ça depuis… début septembre, après un été pourri, aussi chargé en boulot, et sans vacances. Je suis donc complètement lessivé. Besoin de vacances, au soleil (mais j’y crois plus trop vu la saison). Sauf que le planning ne le permet toujours pas. Une nouvelle tempête se profile à l’horizon.

shuffle

J’avais besoin de me faire plaisir en usant ma carte bleue, c’est crevant de passer son temps à sauver le monde.

La batterie de mon iPod classic étant nase, n’aimant pas le nouvel iPod nano et l’utilisation de mon iPod se réduisant à 98% en l’écoute d’une centaine de chansons en mode aléatoire, ce petit bijou argenté fera l’affaire.

iPod shuffle

simple, double ou windsor

Comme vaguement évoqué ce matin sur twitter, j’ai donc reçu un cadeau au bureau. Cadeau de la part de nos chers partenaires de l’autre bout du monde.

Alors que j’aurais voulu un truc bien débile voir inutile donc forcément indispensable pour m’amuser ou pour décorer un peu mon 30m², ils ont préféré rester sérieux et m’offrir quelque chose qui devrait donc, en théorie, me servir tous les jours dans le terrible monde du travail : (Lire la suite…)

non, non, non, non

Voilà, là c’est définitivement la fin !
On me force à installer Flash sur ma machine.
Message pas du tout subliminal : JE NE VEUX PAS FAIRE DE FLASH. (et sûrement pas alors que je ne suis pas embauché en tant que développeur ou assimilé)

Lundi 10 septembre 2007

brainwashing

Parfois, on lit, on entend, on voit. Quelque chose qu’on aurait pas dû, ou pas voulu. Finallement, on aurait préféré ne pas savoir. On ne peut pas faire marche arrière et l’éviter. Besoin d’oublier rapidement, de passer autre chose, de penser à autre chose, se remplir la tête de nouvelles pensées, de nouvelles images, de nouveaux sons, et oublier.

Coincé…

…dans un labyrinthe sans issue où l’on se prend le pied dans un nouveau fil de fer barbelé (l’Ariane qui l’a laissé là n’est pas très sympathique) à chaque tournant.
Où est l’issue de secours ?

fugace

J’ai envie de fuguer.
Et personne ne me chercherait.
(Lire la suite…)

chocolate junky

Tentative de suicide par overdose de chocolat : failed.