Y a-t-il un facteur dans l’avion ?

Coucou La Poste, ça va ?
Moi ? Je te laisse imaginer que si je sors ce blog de son sommeil c’est que j’ai un petit soucis. Et en bon français que je suis, je ressens le besoin de râler et de le faire savoir.

Le premier, c’est que je viens de recevoir ma taxe d’habitation. Mais on va dire que tu n’y est pour rien.
Le deuxième ? Là on peut dire que tu es carrément responsable. En fait je pense même que tu te fous même de ma gueule si tu permets.

La preuve en image :
Avis de passage de La Poste

Nous avons donc là un avis de passage que j’ai reçu, aujourd’hui, dans une enveloppe. Un avis de passage non daté dans une enveloppe. Conclusion : le facteur n’est pas passé et n’a pas sonné chez moi. Jamais. Il aurait pu passer chez moi, sonner et ne pas avoir de réponse… j’aurais compris, mais là non. J’étais là. Je l’attendais de pied ferme ce colis. J’étais systématiquement présent à l’heure de passage du facteur.

Alors écoute moi La Poste, je vais t’apprendre un truc : si je commande des trucs sur internet, c’est justement pour ne pas avoir à bouger le cul de chez moi pour les obtenir. Je paye même ce service. Je vais même t’apprendre un deuxième truc : si j’avais vraiment eu l’envie d’aller chercher ce colis quelque part, je l’aurais fait livrer dans un point relais.

Et cerise sur le gâteau ? Tu me dis que j’aurais pu récupérer ce colis dès le 12 octobre, c’est à dire vendredi (par contre, j’ai pas réussi à décrypter l’heure : un nouveau hiéroglyphe ?). Sauf que je reçois cet avis aujourd’hui, le lundi 15 octobre. J’aurais donc pu récupérer mon colis samedi. Mais non, je n’ai reçu cet avis qu’aujourd’hui.

Alors La Poste, s’il te plait, dis à ton putain de facteur d’amener ce colis chez moi. Et ta confiance ? Tu peux te la foutre au cul. Merci.

De l’art du non-recrutement

J’avais déjà entrepris de faire un retour sur ma recherche il y a quelques mois, mais finalement mon récit n’en était resté qu’au statut de brouillon.
Mais force est de constater que le comportement indélicat de certains recruteurs commence à sérieusement m’épuiser… Dans beaucoup d’entreprises, les ressources humaines sont gérées avec beaucoup trop de légèreté ; l’arrogance à la française dans toute sa splendeur.

Même si mon licenciement pour raison économique est effectif depuis décembre 2009, ça fait maintenant plus d’un an que je suis en recherche active de mon nouveau job de rêve (comme par exemple tester, tous frais payés, des hôtels de luxe dans les Maldives). Passons sur le contexte de ce licenciement, même si j’aurais matière à en faire un joli récit.

Ma recherche ? Un poste de chef de projet web / internet / multimédia (choisissez votre mention préférée), avec plus ou moins de fonctionnel, d’ergonomie, de technique, d’éditorial, de marketing, de community management (ou de ce que vous voulez, je ne vais pas vraiment faire le difficile en ce moment), de préférence dans une agence de communication, qu’elle fasse uniquement du web ou non. Et sans aller jusqu’à publier mon CV ici parce que j’essaye de garder une certaine distance entre ma vie online et ma vie professionnelle, je me contenterais de préciser que je suis sur le marché du travail depuis un peu plus de 7 ans (mais si toi public, tu souhaites vraiment en savoir plus parce que tu as une superbe opportunité à me proposer, il y a 1001 manières de me contacter).

Ces quelques détails précisés, passons donc au cœur du sujet :
quels démons vais-je devoir combattre pendant ma recherche d’emploi ?
(Lire la suite…)

fin d’une ère

Papier peint changé, grand ménage fait, état des lieux fait (et dépôt de garantie récupéré en intégralité), clés rendues.
Bye bye le 19e et son canal de l’Ourcq.
Le 386a perd un peu de son sens.

Travaux vs Nike

La Damidot Academy (c’est-à-dire refaire tous les murs de mon nouvel appartement en blanc) suit son court.
Mais… il y a un peu de retard car j’étais forcé de m’éloigner de Paris pendant 3 jours. C’est pourquoi il me reste une liste de choses à faire d’ici dimanche assez impressionnante :

  • peindre les murs de la chambre
  • remettre une couche de peinture dans la cuisine et la salle de bain
  • décaper une porte, et la peindre
  • enlever les protections du sol pour pouvoir nettoyer et cirer le parquet
  • faire le ménage
  • finir mes cartons
  • faire le ménage dans l’ancien appartement

(Lire la suite…)

moving

Mr Peer : je me demande si ça le fait d’habiter rue montgallet quand on est pas chinois >_>
EK : tu es chinois
Mr Peer : >:(

Ca c’est pour la blague.
Ok, en fait ce n’est pas une blague, je vais réellement emménager rue Montgallet. Mais pas au 42, ça aurait été trop beau.
J’appréhende déjà le déménagement dans cette fantastique rue à sens unique avec très peu de places pour se garer et avec une nuée de piétons à longueur de journée.
En attendant, il faut que je me laisse posséder par l’esprit de Valérie Damidot pour me lancer dans quelques travaux de peinture.

Mais ça ne sera pas une raison pour me demander de l’aide pour vos problèmes en informatique.

Classé dans Life par Mr Peer le Mardi 25 août 2009 à 11:14
3 commentaires

26

Preuve concrète du vieillissement : j’ai de plus en plus de cheveux blancs. :(
(Mais pas de rides, faut quand même pas déconner.)

Classé dans Life par Mr Peer le Lundi 24 août 2009 à 13:00
1 commentaire

looking for job

C’est maintenant officiel : on peut désormais me compter parmi les victimes de la crise.
En attendant de rafraîchir un peu mon CV, si une agence parisienne ou une start-up recherche un chef de projet (web ou plus, ou autre chose en ergonomie/qualité/…), faites passer le mot.

Classé dans Life par Mr Peer le Vendredi 26 juin 2009 à 12:34
3 commentaires

i can haz iPhone

C’était donc la première photo prise avec mon nouvel iPhone 3GS. Une véritable œuvre d’art.

Arrachez moi le cœur.

C’était plus simple quand je n’en avais pas.
Ou donnez moi le mode d’emploi.
Sérieusement, je suis juste insupportable dans ce genre de situation.

Classé dans Life par Mr Peer le Jeudi 28 mai 2009 à 17:53
2 commentaires

En avril, ne te découvre pas d’un fil

C’est qu’avril est passé à une vitesse folle.
Du boulot, plein, trop. Avec option illimité soir et week-end.
Alors je commence à songer un peu plus sérieusement à mes vacances. Mais Docteur House m’a (très fortement) déconseillé l’exposition au soleil donc ça complique un peu les choses.

Et aujourd’hui, 2 surprises dans ma boîte aux lettres : une bonne, et une mauvaise.

Oh la vilaine enveloppe ouverte par le voisin…

La bonne, c’est la facture d’électricité.
Je ne sais pas comment ça se fait, mais ma consommation diminue d’année en année : -1000 kWh entre avril 2007 et avril 2009 (ce qui nous fait 60 € d’économies pour 2008-2009, j’ai la flemme de chercher pour 2007-2008).
Du coup je me demande combien de glaciers j’ai sauvé.

La mauvaise, c’est que La Poste nous prouve une fois de plus son incompétence.
Mettre le courrier dans les bonnes boîtes aux lettres n’est visiblement plus une compétence nécessaire pour être facteur. C’est donc un de mes voisins qui a eu la chance de découvrir ma feuille de déclaration de revenus en exclusivité. Voisin qui a donc ouvert puis refermé l’enveloppe avec du scotch (comme un gros crade, c’était pas discret du tout).
Cher voisin, si en plus d’ouvrir mon courrier, vous pouviez également payer factures et impôts à ma place, je vous en serais reconnaissant.

UMPTS #31

J’aime bien me frotter partout pour laisser des poils.
Yuki, qui prend le relais lorsque le maître est trop occupé.

Classé dans Life, Memes, Yuki par Mr Peer le Mardi 7 avril 2009 à 10:32
2 commentaires

UMPTS #30

J’aime miauler à côté de ma gamelle même quand elle est pleine, pour attirer l’attention.
Yuki, qui prend le relais lorsque le maître est trop occupé.

Classé dans Life, Memes, Yuki par Mr Peer le Mardi 7 avril 2009 à 04:01
1 commentaire

UMPTS #29

Je ne ronronne pas, sauf quand je suis en chaleur.
Yuki, qui prend le relais lorsque le maître est trop occupé.

Classé dans Life, Memes, Yuki par Mr Peer le Lundi 6 avril 2009 à 23:52
1 commentaire

UMPTS #28

J’aime bien avoir la télé comme fond musical chez moi mais MTV Two UK (et MTV Hits) a disparu du bouquet Freebox. Catastrophe. (La radio ne me suffit pas parce que j’aime bien jeter un œil au clips.)

UMPTS #27

Je déteste VRAIMENT quand quelqu’un siffle une mélodie. Ça me donne envie d’étrangler la source de la nuisance.

Classé dans Life, Memes par Mr Peer le Mardi 31 mars 2009 à 22:12
2 commentaires